business game

Business game : Définition, déroulement et intérêt

Aujourd’hui, nous allons plonger dans l’univers fascinant du Business Game. Vous ne savez pas ce que c’est ? Eh bien, il est grand temps de faire la lumière sur ce mystère !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Le ebook vous a été envoyé par email, veuillez vérifier vos spams.

Business Game : définition

Le Business Game, aussi appelé jeu d’entreprise, est une simulation d’entreprise qui permet d’acquérir ou de consolider des compétences en gestion d’entreprise de manière ludique et pratique. 

C’est un peu comme jouer à être adulte lorsque vous étiez enfant, sauf que cette fois-ci, les billets de Monopoly sont remplacés par de vrais défis de gestion et de stratégie d’entreprise.

Vous voilà donc aux commandes d’une entreprise virtuelle avec l’objectif de gérer cette dernière pour en faire la plus performante possible (et oui, les jeux ne sont pas seulement pour les enfants !).

L’intérêt du business game

illustration de l'intérêt du business game

Passer de la théorie à la pratique

Vous en avez marre des cours théoriques qui semblent se dérouler dans une autre langue ?

Les Business Games sont là pour vous aider! Ce n’est plus du blabla, c’est du concret. On quitte la salle de cours pour le terrain, un terrain certes virtuel, mais qui vous permet de passer à la pratique. 

Un moyen unique de faire le lien entre les connaissances théoriques acquises et leur application concrète dans le monde des affaires.

Développer ses softs skills

Le Business Game n’est pas seulement une question de gestion et de stratégie. Au contraire, il permet aussi de développer vos soft skills. 

La communication, la collaboration, la résolution de problèmes, la prise de décisions… tous ces talents humains essentiels sont sollicités dans le cadre d’un jeu d’entreprise. Et on sait tous que ces compétences sont aussi importantes (si ce n’est plus) que les compétences techniques dans le monde des affaires actuel !

Apprendre en s’amusant

Qui a dit que l’apprentissage devait être ennuyeux ? Certainement pas nous ! Avec un Business Game, vous apprenez tout en vous amusant, une méthode qui est donc à implémenter dans le cadre du smart working. Il faut avouer, il y a quelque chose d’excitant à diriger sa propre entreprise, même si elle est virtuelle. Et puis, cela change des cours magistraux, n’est-ce pas ?

Apprendre à mieux se connaître

Un jeu d’entreprise vous offre également l’opportunité de vous découvrir. Quel type de manager êtes-vous ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? Comment réagissez-vous sous pression ? Un Business Game vous met face à vous-même et vous aide à mieux vous connaître. 

Développer ses compétences managériales

Dans le cadre d’un jeu d’entreprise, vous serez amené à prendre des décisions stratégiques, à gérer une équipe, à piloter des projets, etc. Bref, vous aurez l’occasion de vous mettre dans la peau d’un manager et de développer vos compétences managériales. 

C’est (presque) exactement comme si vous aviez votre propre entreprise, mais sans les risques financiers et autres tracas associés.

Accepter l’échec

Dans un Business Game, tout comme dans la vie, l’échec est possible. Mais rassurez-vous, c’est une bonne chose ! C’est l’occasion d’apprendre, de s’améliorer et d’accepter que tout ne se passe pas toujours comme prévu. 

Vous tombez ? Vous vous relevez, plus fort et plus sage ! (Et puis, entre nous, mieux vaut échouer dans un jeu que dans la vraie vie).

Les différents types de jeux d’entreprise

type de business game

Ces jeux d’entreprise varient en fonction de l’aspect sur lequel ils se concentrent, leur niveau de détail et la technologie utilisée.

Les jeux de stratégie d’entreprise, par exemple, vous placent aux commandes d’une entreprise virtuelle où vous devez prendre des décisions clés pour la faire prospérer. 

Vous pourriez devoir décider de la stratégie de prix, de la production, du marketing, et même gérer les ressources humaines. 

Il existe également des jeux d’entreprise axés sur des compétences spécifiques, comme les jeux de négociation ou de vente. Ils sont souvent basés sur des scénarios réels et vous donnent l’opportunité de vous entraîner et d’appliquer les techniques de négociation ou de vente dans un environnement sans risque.

Et puis, il y a les simulations d’entreprise plus larges, qui vous permettent de gérer une entreprise dans son ensemble. Celles-ci peuvent couvrir tous les aspects de l’entreprise, du développement de produits à la finance, en passant par les ventes et le marketing. Ces jeux sont généralement plus complexes et nécessitent une bonne compréhension de la façon dont une entreprise fonctionne.

Comment participer à un business game ?

Il existe des compétitions organisées par des établissements d’enseignement supérieur, (généralement des universités ou des écoles de commerce). Ces compétitions sont souvent destinées aux étudiants, mais certaines sont ouvertes à tous. Renseignez-vous auprès de votre établissement local pour voir s’il propose quelque chose de ce genre.

Il est également possible de participer à un Business Game organisé par une entreprise. Certaines entreprises utilisent ces jeux comme outil de recrutement ou de formation, alors gardez un œil sur les opportunités de ce type. Si vous êtes manager dans une entreprise, à vous d’organiser l’événement !

consulting seo offert

Et à l’ère numérique, vous pouvez maintenant participer à un Business Game en ligne. Il existe de nombreux logiciels de simulation d’entreprise disponibles, qui vous permettent de jouer à votre rythme et à votre convenance. Certains de ces logiciels sont gratuits, tandis que d’autres sont payants. A vous de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Déroulement d’un business game

La plupart des jeux d’entreprise suivent un schéma similaire.

Généralement, vous commencerez par recevoir un briefing. C’est là qu’on vous expliquera les règles du jeu, les objectifs à atteindre et le contexte de l’entreprise virtuelle que vous allez gérer. On peut vous donner des informations sur le marché, les concurrents, les ressources disponibles, et plus encore.

Ensuite, le jeu commence vraiment. Vous prendrez des décisions, élaborerez des stratégies, gérerez des crises et ferez face à de nombreux défis. Chaque décision que vous prendrez aura un impact sur le résultat de votre entreprise, alors réfléchissez bien !

Enfin, le jeu se termine par une phase de débriefing. C’est le moment où vous pouvez voir les résultats de vos décisions et apprendre de vos erreurs. Vous pouvez également recevoir des commentaires de la part des organisateurs ou des autres participants.

Comment réussir un business game ?

victoire à un business game

Maintenant que vous savez ce qu’est un Business Game et comment y participer, vous vous demandez probablement comment le réussir. Voici quelques astuces pour vous aider à briller.

Tout d’abord, prenez le temps de bien comprendre les règles et les objectifs du jeu. Cela peut sembler évident, mais il est facile de se laisser emporter par l’excitation et de passer à côté de quelque chose d’important.

Ensuite, élaborez une stratégie claire. Dans un Business Game, comme dans le monde des affaires réel, il est essentiel de savoir où vous voulez aller et comment y arriver. Votre stratégie devrait inclure vos objectifs à court et à long terme, ainsi que les actions que vous allez entreprendre pour les atteindre.

N’oubliez pas non plus que vous ne pouvez pas tout faire seul. Travailler en équipe est une compétence essentielle dans un Business Game, alors n’hésitez pas à déléguer et à collaborer avec vos coéquipiers.

Enfin, soyez prêt à vous adapter. Dans un Business Game, comme dans le monde des affaires réel, les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Soyez flexible et prêt à changer de cap si nécessaire.

Et surtout, rappelez-vous que le but est d’apprendre et de s’améliorer, pas nécessairement de gagner. Alors, profitez de l’expérience et amusez-vous !

A propos de l'auteur

livre offert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut